Macarons à la Figue de Barbarie

C’est la troisième année pour moi que je participe au Concours du Macaron Amateur de Paris.

Cette année encore, le niveau était très élevé et le jury était prestigieux. Comme à son habitude, ils étaient à notre disposition pour nous conseiller et répondre à nos questions. Une année encore avec des rencontres toujours aussi belle.

J’ai donc réalisé un macaron avec un parfum assez original en utilisant la Figue de Barbarie.

Le verdict était sans appel, la coque avait dans la nuit pris l’humidité ce qui a rendu le macaron un peu mou… Le parfum n’était pas assez présent et jugé trop discret. Je ferai mieux la prochaine fois :-)

Ingrédients :
Les coques (à faire 2 fois)
- 2 x 3 blancs d’œufs
- 2 x 30g de sucre
- 2 x 210g de sucre glace
- 2 x 125g de poudre d’amande
- Colorant alimentaire noisette et orange
La ganache :
- 80 g de chocolat blanc
- 40 g de crème liquide entière
- 2 cuillères à café de miel d’acacia
- 50 g de purée de figue de barbarie
- 140 g de crème liquide entière froide
- Eau de fleur d’oranger

Préparation :

La ganache (à préparer la veille) :

Faire fondre le chocolat blanc avec les 40 g de crème entière.

Puis ajouter le miel, quelques goutes d’eau de fleur d’oranger et la purée de figue de barbarie. Mélanger.

Ajouter les 140 g de crème liquide entière froide et mélanger.

Mettre au frais.

Les coques (faire deux fois la recette pour avoir une coque de chaque couleur marron et orange) :

Monter les blancs en neige ferme avec une cuillère de sucre puis lorsque les œufs commencent à monter, mettre le reste du sucre.

Ajouter ensuite le colorant dans les blancs fermes et bien mélanger pour obtenir la couleur souhaitée et un mélange homogène.

Ajouter le sucre glace et la poudre d’amande tamisée petit à petit dans la préparation et mélanger à la spatule pour obtenir un mélange lisse.

Sur une plaque à pâtisserie recouvert de papier sulfurisé ou sur une feuille en silicone, faire des petits tas de 3cm à l’aide d’une poche à douille et laisser reposer 15 à 20 minutes.

Faire cuire entre 25 et 30 minutes environ au four à 130°.

Monter la ganache au batteur puis déposer sur les coques complètement refroidies.

Mettre au frais.

Les plus de Sam’ :

Pour la purée de figue de barbarie, éplucher les figues avec précaution (ça pique) et couper les figues.

Faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre et de sucre.

Filtrer puis laisser refroidir.

Tags: , , ,

2 Responses to “Macarons à la Figue de Barbarie”

  1. 8 février 2016 at 18 h 47 min #

    étonnants tes macarons, j’adore

  2. 11 février 2016 at 22 h 47 min #

    Le parfum était certes un peu discret mais les macarons étaient très bons et j’en remangerai avec grand plaisir.
    A bientôt

Laissez votre commentaire


huit − = cinq